Quand les kiteuses deviennent des kite’mum

Avec le temps, toute notre promo de kiteuses a décidé de se reproduire et de devenir maman à peu prés en même temps (oui on laisse la place aux petites jeunettes).

Mamans poules, nous n’en restons pas moins des kiteuses et surtout des voyageuses dans l’âme, donc nos bébés s’adaptent.

Après le premier voyage kite avec baby, j’ai compris qu’il allait falloir s’organiser. 80 kg de valises + une poussette + un sac a langer, nos sacs à dos, la poussette et le baby, et le petit qui fait la guerre pendant le vol, c’est juste pas possible !

WhatsApp Image 2020-02-11 at 17.30.47

Avec plusieurs d’entre elles (Annabelle Guillon, Sophie Massat, Nana et moi-même), nous avons décidé de vous partager quelques tips et notre partage d’expérience.

Voyager et prendre l’avion avec bébé : quelques conseils (partie 1)

Choisir son vol (Par Annabel & Sophie)

Ça y est la destination de rêve est trouvée, on s’est mis d’accord avec monsieur, on a trouvé un système de nounou ou de garde sur place pour pouvoir kiter avec monsieur, y a plus qu’à.

Maintenant il faut choisir son avion. La prise de tête peut commencer. Vol de jour ? Vol de nuit ? Avec ou sans escale ?

Si le spot est à 3 heures ou moins de vol, ça se fait généralement sans trop de souci avec un vol direct. Nos babies sont tous différents mais si vous choisissez vos horaires selon son rythme, sans sauter sa sieste, ça devrait le faire qu’il soit sur vos genoux ou qu’il ait son propre siège.

Si le spot se rejoint avec un vol qui dure plus de 3 heures, c’est là qu’on peut se poser quelques questions.

S’il y a plusieurs horaires de vol, misez sur le vol de nuit et lisez bien la suite pour que baby dorme pendant tout le vol. 😊Les vols de jour longs paraissent être les plus compliqués, surtout si on est coincé dans un A320 dans lequel baby ne pourra pas circuler s’il lui en prenait l’envie (et croyez nous, il en aura l’envie tréééés souvent).

S’il y n’y a pas de vol de nuit, ça vaut alors peut être le coup de prendre un vol avec escale pour que baby puisse se dégourdir un peu les jambes entre les 2 vols. Ex : si vous voulez aller à Dakhla, il y a le super vol direct de Transavia une partie de l’année mais pas sûr que baby soit super content de rester coincé 5h dans un avion sans pouvoir explorer. En revanche, ça peut valoir le coup de faire 2 x 2h20 avec 1h d’escale à Casablanca par la RAM histoire de se dégourdir les jambes. Eh oui c’est moins rapide mais ça peut aussi faciliter le voyage. Pareil si vous visez les Îles Canaries, ou le Cap Vert.
(cette partie fait débat entre nous 4, perso (Manue) j’ai fait une fois le vol avec escale sur une nuit pour aller à Paros, plus jamais, le petit est devenu fou hehe, trop de changements, je préfère en direct).

Et vous, quelle est votre meilleure option ?

Prochain article : se rendre à l’aéroport & l’embarquement 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s