Allez les girls, toutes au strapless !

Si on vous propose un jour d‘essayer le kitesurf façon strapless, sautez sur l’occasion !

Fin de session, heureuse avec ma Xenon !

Quelquesoit votre niveau, au pire vous ferez de belles glissades, au mieux vous deviendrez accro. Dans tous les cas, vous avez quelquechose à y gagner. Je ne suis pas du tout une pro du strapless et c’est exactement pour ça que je vous écris, les kitesurfeuses, parcequ’à chaque fois que je sors avec ma planche de surf je me régale, je m’amuse vraiment et c’est ce que je veux vous faire partager.

 

Je vous entends déjà :

« C’est déjà assez compliqué comme ça, je vais pas en plus essayer de monter sur une planche qui ne me tient même pas aux pieds ! »

Je ne vous parle pas ici de mettre au rebus votre twin-tip mais juste de saisir l’opportunité d’essayer au moins une fois, et plus si possible. Parce que je suis convaincue que nous, les filles, on a les compétences nécessaires au surf strapless : un bon feeling avec la planche, une agilité innée et un équilibre à toutes épreuves 😉

Et puis vous vous rendrez compte, en essayant, que les straps, au final, c’est « juste » pour que la planche tienne aux pieds pendant les sauts (et encore, certains s’en passent ! )
Alors ok, au début, on galère un peu pour trouver les bons appuis et monter sur sa board, on se fait embarquer par l’aile, on glisse sur la planche mais très rapidement arrive ce moment magique où….

« Ohhh, Je suis au planning sur une planche sans straps!!!!
…Et si je bouge un peu les pieds ?… »
Splatch !

Oui, bon, ce n’est pas parcequ’il n’y a pas de straps qu’on peut mettre les pieds n’importe où, au début en tous cas. Placez votre pied avant bien au milieu de la planche (pour moi, c’est presque devant les pads) et appuyez dessus : c’est lui qui vous donnera la stabilité. Comme en snow-board ou en surf, le pied arrière sert surtout à vous diriger.

Jalou Langeree, championne du monde de waves 2012

Si vous êtes à l’aise, il se peut que très vite vous en ayez marre de mettre le « cul dans l’eau » pour tourner la planche à la main et changer de bord.

Bonne nouvelle : une planche de surf ça tourne très bien ! Alors, allez-y : faites un jibe en ne bougeant pas vos pieds (seulement vos appuis, comme avec un twin-tip) pour vous retrouver en fakie en sortie de virage. Si vous savez le faire en twin-tip, ça passera tout seul en strapless, le plus dur étant de gérer l’aile pour qu’elle vous fasse tourner en douceur.

Comme je l’ai dit en introduction, quelque-soit votre niveau de kitesurf (sauf ultra débutante) vous gagnerez quelque chose à essayer, ne serait-ce qu’une fois le strapless :

 

  • Avoir la preuve que VOUS êtes capable de diriger une planche sans les traps qui vont avec : C’est bon pour l’estime de soi.
  • Réussir à TENIR sur la planche mal grès ses mouvements intempestifs : C’est bon pour l’équilibre.
  • Faire des chutes originales et en RIRE: C’est bon pour le moral.
  • Apprendre que VOTRE CORPS tout entier, sa position, sa force, agit sur votre navigation : C’est bon pour votre progression.

    Happy to try strapless !

Evidemment, il m’est arrivé une grosse galère le jour où j’ai voulu me frotter à des conditions un peu plus difficiles, mais je ne vous pousse pas à devenir des surfeuses : choisissez des conditions sécures en fonction de votre niveau: pas ou peu de shore-break, une plage de sable, un vent side-on pas trop fort et le must, au moins une bonne âme sur la plage capable de venir chercher votre aile rapidement (mais rien ne dit que vous la ferez tomber sans pouvoir la relever, hein?) même un plan d’eau flat peut-être un bon terrain de jeu au début.
C’est vrai, le strapless est en vogue en ce moment, mais au delà de l’effet de mode, le matériel a vraiment évolué et de plus en plus de kiteurs s’équipent de planches de surf et d’ailes de vagues : autant de possibilités supplémentaires d’essayer, non?
Je ne vous ai pas encore convaincue? Sachez que les gamelles en strapless sont moins « radicales » : à part votre leach, rien ne vous retient à la planche, vous n’avez pas l’effet « catapulte » que vous avez pu connaître en twin-tip. Alors, si vous en avez marre de stagner ou de vous prendre des vautres dans l’apprentissage de nouvelles figures, essayez le strapless !

Et puis franchement, les girls, on est pas super stylies sans les straps ?

strapless


Vous avez envie de tester ou déjà testé le strapless? Donnez nous votre point de vue dans un petit commentaire.

Vous pouvez aussi en savoir plus sur Jalou Langeree dans son interview par Kiteforgirls .

Allez faire un petit tour sur mon blog aussi 🙂 www.125joursdeglisse.fr

2 thoughts on “Allez les girls, toutes au strapless !

  1. Ping: Les girls et le Strapless épisode 2 – Témoignages de kiteuses | kiteforgirls

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s