Jalou Langeree: LA wave chick!

Attention Ladies and Gentlemen, j’annonce… Jalou Langeree! Sista du seul et unique Kevin Langeree, et aussi bah.. Championne du monde de wave en 2012. Ouais, rien que ça! Elle sait ce qu’elle veut et croque la vie à pleine dent, telle un shark! (Et pour celles qui ne savent pas, on dit YYalou, et pas JJalou!)

Untitled

KFG: Hey Jalou! So stoked to have you here! Can you introduce yourself for the few who don’t know you yet? Hey Jalou! Trop contente de t’avoir ici! Peux-tu te présenter pour celles qui ne te connaissent pas encore?

Jalou: I’m a Dutchie, 23 years old and a kite addict since 2002! 2012 World Wave Champion.

Je suis Dutch, 23 ans et une kite addict depuis 2002! 2012 Championne du Monde de Wave.

Untitled

KFG: So when, how and why did you get into kitesurfing? Alors, quand, comment et pourquoi as-tu commencé le kite?

Jalou: I started kiteboarding when I was 12; it was in the spring of 2002. Kevin was always on the beach power kiting – most off the time I went with him. We spent the whole day power kiting together. Kevin also surfed a lot, but after a short while he saw the fun in the combination of kiting and surfing. He was one of the first kids to do this on the water. He had no one to teach him how to kite and had to do it all by himself. After a few years, Kevin started to teach me how to kite on the water too. It was a lot of fun, but I knew that I had to practice hard. The first time that I got onto my board (it was for about 4 meters), I was so excited about this extreme sport. This is where it all started.

J’ai commencé le kite à 12 ans, printemps 2002. Kevin passait son temps sur la plage à faire du power kiting – la plupart du temps, je venais avec lui. On passait des journées entières à power kiter ensemble. Kevin surfait aussi beaucoup, et après quelques temps, il a découvert les joies de combiner ces 2 sports. C’est un des premiers à avoir tenté le coup sur l’eau. Il n’y avait personne pour lui apprendre, et a du se débrouiller tout seul. Quelques années après, Kevin a commencé à me donner des cours. C’était fun, mais je savais que devais bien m’entrainer. Mon premier bord (qui faisait à peu près 4 mètres de long), j’ai ressenti tellement d’excitation pour ce sport extreme. C’est là que tout a vraiment commencé pour moi.

936122_467965416625079_1533562217_nKFG: Drastic shift from freestyle to waves in 2011! How did that happen? There must’ve have been a lot of pressure at that time, you never doubted you made the right choice? Changement radical de freestyle à la vague en 2011! Comment c’est arrivé? Il y a du y avoir pas mal de pression, tu n’as jamais douté d’avoir fait la bonne decision?

Jalou: At one point I lost my motivation for freestyle and I stopped doing the PKRA world tour and started doing more free riding. I really enjoyed not having to show my moves in a contest. I missed the adrenaline rush, the feeling of being scared –pushing my boundaries and of course have fun on the water. I found my love back for kitesurfing after getting into wave riding. Best choice I have made.

A un moment, j’ai juste perdu ma motivation pour le freestyle, j’ai arreté le PKRA et je me suis concentrée sur mon freeride. J’ai adoré le fait de ne pas devoir montrer des tricks en compète. Les rushs d’adrénaline m’avaient manqués, cette sensation d’avoir peur – de dépasser ses limites et de s’éclater sur l’eau biensur. J’ai retrouvé cet amour du kite après avoir touché au wave ride. Le meilleur choix de ma vie.

Untitled1

KFG: So tell us about your 2012 World Title, how did that feel? That is one big accomplishment! How did you achieve it so quickly? Parle-nous un peu de ton titre de championne du monde en wave de 2012, quel a été ton ressenti? C’est un accomplissement énorme! Comment l’as-tu fait aussi rapidement?

Jalou: I never told myself I wanted to be world champion in freestyle. But in wave riding I did. I’ve been pretty harsh on myself,  I told myself on the start of the KSP season I want to get on the podium on the end of this season. If I don’t make it I’ll stop competing, train even harder, come back and get on that podium. I wanted this so bad because I could not do it freestyle. In wave riding I saw an opportunity. I’ve got this big passion for riding in the waves and if you like something so bad, you don’t think about how much time you spend doing it. That’s what made me good I guess?! The guys on tour are my biggest inspiration. They ride so powerfully and bring so much style and flow into their moves.

Je ne me suis jamais mise en tête de devenir championne du monde en freestyle. Mais en waveride, oui! J’ai été assez dure avec moi-même, et je me suis fixée l’objectif, au déut de la saison du KSP, de finir sur le podium. Si j’échouais, j’arrêtais la competition pour m’entrainer encore plus, revenir et finir sur ce podium. Vraiment, je le voulais, je n’y suis jamais arrivée en freestyle. Le waveride, au contraire, j’y ai trouvé une opportunité. J’ai cette passion énorme pour surfer les vagues, et quand on aime quelque chose autant que ca, on ne compte pas le nombre d’heures passées dessus. C’est ce qui m’a rendu meilleure je suppose?! Les gars sur le tour sont ma plus grande inspiration. Ils rident avec tellement de puissance et amènent vraiment beaucoup de style et fluidité dans leurs gestes.

1392701_596695900368078_256703069_n

KFG: It got super close with Moona Whyte in Maui last November, not too disappointed? C’était hyper serré avec Moona Whyte à Maui Novembre dernier, pas trop décue?

Jalou: The final against Moona was a very close call. The judges where not quite sure where they where judging on, riding a wave like a surfer or like kitesurfer, what we actually are. They picked the surfer side of judging which I disagreed on. Why should we look like surfers? Let us use the kite to generate power, flow and speed! I always wanna win, taking a second place only motivates me. I’m so thrilled to get back and compete in a solid tour with stops.

La final contre Moona était vraiment serrée. Les juges ne savaient pas trop quoi privilégier, un waveride surf-style, ou plutot kitesurf-style, ce que nous sommes en fin de comptes. Ils ont choisi le coté surfer, ce que je n’ai pas trop compris. Pourquoi ressembler à des surfers? Il vaut mieux utiliser notre kite pour générer de la puissance, de la fluidité et de la vitesse! Je veux toujours gagner, donc être à la deuxième place ne fait que me motiver. Je suis si heureuse d’être revenue et de participer à un tour mondiale solide.

1

KFG: Early on, you naturally moved to strapless, is it hard? Can you throw some of those super hard looking aerials? Dès le début, tu es passée au strapless, c’est dur? Tu peux nous lancer ces sauts hyper complexes?

Jalou: Not like Airton does, I’m working on some of the airs when it’s flat. But it’s definitely not easy. But I’m slowly getting into it haha. 

Pas comme Airton le fait, je travaille sur certains aerials sur du flat. Mais c’est pas du tout facile. Mais petit à petit, ca rentre haha.

KFG: So what are you working on right now? Donc tu t’entraines sur quoi en ce moment?

Jalou: Don’t even know what it’s called but you ride toe side towards a chop or wave jump and grab the rail at the nose of the board. I think it’s looks very stylish.

Je ne sais même pas comment ça s’appelle, mais tu kites en toeside en direction d’une petite vague qui fait office de kicker, et ensuite tu grab le noise (l’avant) du surf. Je trouves ça assez stylé.

KFG: Favorite freestyle trick? Freestyle trick favori?

Jalou: With a twintip? A blind jugde: awesome feeling.

En twintip? Un blind judge: sensations de dingue.

Untitled

KFG: Favorite stop on KSP tour? Stop favori sur le KSP tour?

Jalou: The best on the 2012 tour was Mauritius, sick conditions with amazing waves!! 

Le meilleur sur le tour 2012 était l’ile Maurice, conditions de malade avec des vagues de folie!!

KFG: Favorite spot in the world? Ton spot chéri dans le monde?

Jalou: There are so many beautiful places around the globe. But a place I’ll always come back to is « Zuid-Afrika ». Great conditions and on a no wind day there is also soooo much to do. Hiking, SUP, safari good shopping and partying if you like!

Il y a tellement d’endroits magnifiques autour du globe. Mais un endroit auquel je reviendrais toujours, c’est « Zuid-Afrika » (Afrique du Sud). Super conditions, et pour les jours de pétole, il y a tellemeeennnnt de trucs à faire. Faire de la rando, du SUP, des safaris, du shopping, et faire la fête si tu kiffes!

Untitled

KFG: Favorite male rider on tour? Ton rider préféré sur le tour?

Jalou: There are so many good and very friendly guys on tour! The guys with the best style in my opinion are Keahi, Sebastian and Airton.

Il y a la masse de mecs hyper cools sur le tour! Dans mon opinion, Keahi (DeAboitiz), Sebastian (Ribeiro) et Airton (Cozzolino) ont les meilleurs styles.

KFG: Do you often kite with your brother? How fun is that? Tu kites souvent avec ton frère? Ca doit être fun?

Jalou: My bro is on the PKRA so during the season we don’t always see each other that much. It’s always good riding together; I can learn a lot by seeing him ride! And we joke around in the water, like jumping on each others back while kiting.

Mon frère fait le PKRA, donc pendant la saison, on ne se voit pas tant que ça. C’est toujours génial de rider ensemble; j’apprends vraiment beaucoup juste en le regardant kiter! Et on s’amuse tellement sur l’eau, comme monter sur ses épaules en kitant!

977150_578338012200634_417058678_o

KFG: Moving onto your gear, the Alana is looking RAD!! We love the design! Can you tell us a little bit about the kite? Passons à ton matos, la Alana (Naish) a l’air juste ouffisime!! On adore le design! Peux-tu nous en parler un peu?

Untitled

Jalou: The kite is awesome, it’s a Park in a girly wrap. It’s an easy kite to ride for everyone in any kind of condition. It’s definitely the best choice for me to shred in the waves.

Le kite est génial, c’est une Park avec un emballage girly. Très facile et accessible à toutes peu importe les conditions. C’est définitivement mon meilleur choix pour surfer les vagues.

KFG: So we all know you’re a cool chilled chick who says shaka to life, but we’ve also seen you get pretty wild when party time comes up! 😉 (my mouth is sealed haha) Any comment? Bon, on sait bien que t’es une fille ultra cool et chilled qui fait shaka à la vie,  mais on sait aussi que tu deviens assez folle quand c’est l’heure de la fête! 😉 (je ne devoilerai rien haha)  Des commentaires?

Jalou:  I’m a very healthy living person and I don’t party very often. But if decide to have a good night out, I go for it and enjoy to the MAX. People say I get pretty funny when I’ve had a drink. I just love to dance and joke around with people.

Je suis une nana avec un mode de vie assez sain, et je ne fait pas la fête tant que ça. Mais si j’ai decidé de passer une bonne soirée, j’y vais et je m’éclate à FOND. Les gens disent que je suis assez drôle après quelques verres. J’aime juste dancer et m’amuser avec les gens.

Untitled1

KFG: That we can testify! What do you do for fun besides kiting? Ca on peut le testifier! Tu fais quoi pour le fun?

Jalou: Surf, SUP, hiking and I’m still looking for a non-sporty hobby… any suggestions?

Du surf, SUP, radonnée, et je cherche encore une activité non-athlétique… des suggestions?

KFG: By experience, I can say you are a heck of a good teacher! Got any other kitecamps in perspective for next year? D’expérience, je peux affirmer que tu es une super bonne prof! D’autres kite camps en perspective pour l’an prochain?

Jalou: I might do some kind of clinic in America this year, still have to work it out. Also some coaching for the Butterfly Effect in Maui and maybe Tarifa. It will all kind of depend on what’s happening on the world tour this year.

Je vais peut-être faire des cliniques en Amérique, c’est à organiser. Aussi un peu de coaching pour le Butterfly Effect à Maui, et peut-être même à Tarifa. Tout va dépendre de ce qui se passe sur le tour cette année.

556733_457061060998230_1229217866_n

KFG: What’s next for Jalou? C’est quoi la suite pour Jalou?

Jalou: I wanna become world champion and unbeatable!

Je veux être championne du monde, et imbattable!

KFG: Last words to all our kitegirls out there? Derniers mots pour nos kitegirls?

Jalou: Follow your passion and do it with a smile. Kiting isn’t always easy, especially in the start or while learning a new trick; just don’t give up too quickly! Follow me on http://instagram.com/jlangeree# and https://www.facebook.com/JalouLangeree ! Check out www.jaloulangeree.com ! See you on the water!!!

Suivez votre passion et faites-la avec le sourire. Kiter n’est pas toujours facile, surtout au début ou quand on apprend un trick nouveau; ne baissez juste pas trop vite les bras! On se voit sur l’eau!

IMG_1965

Merci so much Jalou! We wish you all the best, some good waves and a good tour for this year! See ya! Shaka!

2 thoughts on “Jalou Langeree: LA wave chick!

  1. Ping: Allez les girls, toutes au strapless ! | kiteforgirls

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s