Fucking raileys ou comment transformer ses cuisses en bleus géants !

« Le premier tricks à faire quand tu apprends le déhooké est le Railey. C’est hyper simple tu verras » !

Avec notre groupe sur la ladys island nous avons voulu tenter l’expérience. Verdict les filles, un truc très important à garder en mémoire, il ne faut JAMAIS écouter les conseils des garçons. Genreeeee c’est hyper simple !

Première tentative, nous tentons de déhooker simplement. Sensation assez étrange au début, ça tire. On comprend la puissance de l’aile. J’adore. Je retrouve les sensations de la planche à voile.

Une fois en confiance, on essai le pop et le Railey. Sincèrement, c’est dommage que nous n’ayons pas eu de caméra car nous aurions pu faire un bêtisier kite très drôle. Plus que le railey, nous avons expérimenté tous les types de crashs existants, en avant, en arrière, tête la première, plats sur les cuisses, kite loop sous l’eau, etc…

IMG_5255

Bilan de la première matinée à essayer railey sur railey : des bleus, à la place des cuisse, des muscles endoloris, une démarche de canard, et une faim de loup, mais toujours pas de railey… grrrr ! Autant vous dire que nous étions tout sauf glamour..Et dire que Youri nous a vu comme ça, moi qui voulait l’épouser, je pense que j’ai perdu toutes mes chances.

Mais bon, en bonne warrior que nous sommes, nous ne baissons pas les bras et après une bonne sieste (et un bon plat, faut pas déconner) on est reparties.

10537_534639009927136_88705072_n

On a le pop, mais l’aile est trop puissante, on se fait réellement arracher en plein air. Après à peu prés 3 jours de chutes intensives, de tentatives infructueuses, de galères, on y arrive enfin ! CHAMPAGNEEEE…

983577_10152906801455414_598789850_n

Verdict : Le railey n’est pas si simple qu’il y paraît. Patience et courage sont les maîtres mots pour réussir. Le plus dur étant de diriger l’aile et de garder la planche au pied;) ! Les filles, il ne faut pas baisser les bras et avoir peur de la chute, car au bout d’un moment, ça passe tout seul.

Bon plan : Apprendre avec une aile pas trop puissante change tout, je déconseille donc fortement d’apprendre avec une North Evo ! Si vous avez des suggestions d’ailes, n’hésitez pas à les partager avec nous.

 

One thought on “Fucking raileys ou comment transformer ses cuisses en bleus géants !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s