Carnet de voyage : Brésil – Uruau, un spot hors du commun !

Le Brésil, la Mecque du kite surf ! On nous en parle depuis des années, on nous vend son vent constant, ses belles plages, ses lagunes de flat, son soleil, sa chaleur, bref on nous met l’eau à la bouche !

Alors on a eu envie de vérifier par nous même si ça valait vraiment le coup d’œil ! Ainsi nous allons vous faire découvrir  4 spots du Nord Est du Brésil qui font rêver rien que par leur nom.

Mais ne l’oublions pas, le kite n’est pas qu’une histoire de vent, de belles plages et de passion, c’est aussi et avant tout des belles rencontres, je vous ferais donc aussi quelques portraits…

Après l’atterrissage  je m’attendais à voir des footballeurs dans le hall de l’aéroport, tout le monde habillé aux couleurs locales, des brésiliennes refaites de partout, des havainas à gogo, de la super nourriture diet, bref j’étais pleine de préjugés, et la réalité était bien autre !

Première  découverte, Uruau, un village de pêcheur bien loin des foules de Cumbuco… Situé à 80 km au sud de Fortaleza et à un peu plus d’une heure de voiture. L’endroit est assez magique, une lagune face à la mer, accessible à pied depuis la pousada de Bruce ! De qui ? Bruce est un jeune Français qui est venu s’installer dans ce petit village de pêcheur il y a quelques années. Il y a fondé sa famille et a créé une pousada « comme à la maison », Pousada Vidaboa de son nom. Super conviviale, on se retrouve tous autour des hamacs et de la piscine entre chaque session de kite, avec une Caipi maison en fin de journée. Le concept est d’avoir chacun son bungalow avec petite cuisine intégrée permettant pour les plus courageux (ou les non friands de trucs frits à gogo) de faire la popote.

Attention, Bruce pense quand même à nous, pauvres sportifs affamés, et nous propose un SUPER MEGA petit déjeuner avec des jus de fruits fabuleux, des gâteaux « home made » digne des plus grands pâtissiers, les fameux paninis, enfin bref tout ce qu’il faut pour prendre 10 kilos au petit déj et couler lors de nos premiers bords.
Personnellement j’ai adoré cette pousada, je trouve que l’atmosphère qui y réside est très positive, les gens présents sont tous des passionnés de kite et de voyages, des amoureux de la vie qui adorent les rencontres et c’est un bonheur de passer des moments tous réunis.

Pour celles qui sont encore débutantes, pas de panique, Bruce donne aussi des cours de kite et même de surf. (Location de matériel aussi)!

Le spot, quant à lui, est top pour progresser et apprendre à faire des tricks, c’est bien pour cela que les meilleurs si entrainent. On a le choix entre la mer et le flat, permettant de ne pas trop encombrer la lagune (d’eau douce) qui n’est pas bien grande, dès qu’on est plus de 4 dedans, ça devient le chaos. Après à chacun de trouver son créneau, et généralement ça se passe plutôt bien. Petit hic, une sorte de colline face à la lagune, autant vous dire que je me la suis prise plus d’une fois (oui je sais je ne suis pas douée), c’est qu’elle est mal placée celle là aussi 😉 La mer, quant à elle, est un magnifique terrain de jeu, presque personne sur l’eau, on se sent seul au monde, c’est un grand moment de bonheur, on a l’impression de vivre un rêve. On a la chance de pouvoir croiser pas mal de brésiliens, des pêcheurs, des enfants qui se baignent et qui regardent les kiteurs…mais aussi des touristes qui passent en buggys et qui nous regardent tels des bêtes de foire.
Si on a envie de changer, il y a deux spots très sympas à proximité, Parajuru, du flat à perte de vue mais beaucoup de courant, et Barra Nova. Possibilité d’y aller en buggy ou en downwind, à faire donc !

En fin de journée, le sourire sur les lèvres, les muscles affaiblis, les joues toutes roses, on se sent au top, on file dans le petit village pour tenter de trouver un petit truc à grignoter et on file se coucher car on oublie pas qu’au Brésil on vit avec le soleil (donc debout très tôt) !

Quid du vent ? D’août à décembre, du vent tous les jours entre 15 et 20 noeuds, ou plus…

Grand plus de ce spot : paisible !
Moins de ce spot : manque de restaurants (oui oui je suis une gourmande, ça me perturbe le manque de nourriture)

A suivre…les rencontres…

2 thoughts on “Carnet de voyage : Brésil – Uruau, un spot hors du commun !

  1. Je suis du même avis qu’Alexandre, après avoir fait avec Nicolas ( KiteAcademy ) le Sri Lanka et El Coche , le Brésil  » Hante  » mon esprit de plus en plus !!!
    Je vais devoir céder à la tentation du  » Pêché  » de la glisse en kite dans cette destination magique et paradisiaque !!!
    A très bientôt ,
    Et  » God save the Kite  »
    Jean Claude

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s