Zanzibar, Paje…un paradis !

Fin Janvier, envie de partir loin…et une envie de kiter ! 

Encore un petit niveau, je n’en avais fait qu’une semaine au Maroc. 

Je pars donc à la recherche d’un spot idéal pour débutant, avec du vent, et au soleil (mieux) !

On me suggère Zanzibar…Rien que le nom fait rêver… Je ne sais pas vraiment où est cette petite île, mais je sens que ça va me plaire. 

Arrivée spectaculaire, un atterissage sportif avec le vent, une température de +30° par rapport à paris, un aéroport qui a un faux air d’immeuble pas encore fini… Dépaysement immédiat ! 
 
Digne d’un conducteur de formule 1, notre chauffeur de taxi nous laisse à notre hôtel, Paje by Night. Marco, le gérant de l’hôtel, italien décalé, nous accueille avec le sourire et nous fait découvrir les lieux. Dans une ambiance de jungle, avec une petite piscine tout confort, des chambres parfaites pour l’after kite, et un bar trés sympa où un délicieux coca light m’attend…Ca y est, je suis enfin en vacances ! 

1ère vue sur la plage et la mer, et la je comprends ! C’est le paradis du kiteur… Plage à perte de vue, mer translucide, vent à gogo, lagon, et quelques kiteurs sur l’eau.

SN153490Ahhhh juste envie de me jeter dans l’eau !
Restons calme, il faut d’abord que je vois si j’arrive à refaire mes bords… et surtout que je dorme aprés ces 17h de voyage.
Retour à l’hôtel, apéro avec des kiteurs, super ambiance dans cet hotel, bel accueil…

Après une bonne nuit direction Harakakite, une école de kite à proximité pour récupérer mon matériel et vite aller à l’eau !

Que dire sur cette école… Mathias, le gérant, est impressionnant de professionalisme malgré son jeune âge. Pédagogue, patient, généreux, gentil, et super kiteur, il a su me donner pendant plusieurs jours des conseils qui m’ont fait énormement progresser. La sécurité de ses éléves est son modjo, et c’est trés agréable. J’ai ainsi pu faire mes premiers sauts (de puce hehe)…
Bon matériel de la dernière fournée, toujours en bon état car il en prend grand soin, je naviguais en Bandit 5 2012, essentiellement en 7 ou 10. Possibilité de louer du matériel pour vrai débutant adapté.
Epaulé au quotidien par Marta, sa femme toujours souriante, et Dominique, sa mère, ils nous ont concocté des délicieux petits repas pendant notre séjour. Je pourrais même dire que c’est l’endroit où j’ai le mieux manger sur la plage de Paje.
Harakakite, c’est bien plus qu’une école, c’est une ambiance et une grande famille qui a rendu mes vacances exceptionnelles. 

Petit bémol de Zanzibar, les restaurants sont chers et pas incroyables, pièges à touristes car on est un peu coincé sur cette plage. 
A faire pour les jours sans vent : 
  • Visiter Stone Town, ne pas partir avant 18h, tous les jeunes se jettent à l’eau, des barbecues s’installent face à la mer, un moment de vie unique à vivre
  • Aller déjeuner à « The Rocks », un  restaurant avec une vue magnifique sur la mer, et des couleurs fabuleuses
    IMG_3526






  • Faire du snorkelling
  • Louer des vélos dans le village et se promener sur la cote (côté mer)
  • Faire du paddle avec Ruben de chez Kite Zanzibar, un peu déluré, il est super sympa et m’a valu un beau fou rire en paddle

Pour tous les sceptiques, je conseille donc de partir à Zanzibar, en plus des conditions parfaites, les rencontres qu’on y fait sont merveilleuses et enrichissantes…

Ps : pensez à prendre votre biafine, ça tape sévère… 

2 thoughts on “Zanzibar, Paje…un paradis !

  1. De très bonnes suggestions d’activités, zanzibar est un endroit qui fait du bien, je ne sais pas pour toi, mais moi j’ai envie d’y retourner, et cette fois m’essayer à la plongée, avec la couleur de l’eau et la faune marine, je pense que je ne peux que apprécier! 🙂

  2. Premiers bords à Zanzibar ! cadre magnifique et idéal pour apprendre. Pas d’écoles à conseiller, j’avais mon moniteur dans mes bagages. Pas assez de vent pour lui en décembre, mais pour mes débuts c’était parfait.
    Dommage que les prix pratiqués explosent le budget. On a ratissé la plage et on a trouvé une case abordable pour les fauchés et les chercheurs d’authenticité comme nous : Le Old Teddy Place (et pas le New) tout au bout de la plage en partant vers Jambiani.
    Zanzibar n’était pas le plus « beau » trip niveau découvertes mais c’est vraiment LE spot qui m’a décidé à acheter ma première aile.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s